AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Révolu - Table nichée dans l'alcôve, à l'abri des regards

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anita Kitche



Nombre de messages : 1
Localisation : Sipra, Odreccon
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Le Révolu - Table nichée dans l'alcôve, à l'abri des regards   Mer 23 Mai - 10:17

...et vous vous en occuperez dans 6 jours très exactement !

Le ton déterminé de la jeune femme ne laissait à son interlocuteur droit à aucune contestation. La résolution y était, et dans ce genre d'affaire, c'était la seule chose qui comptait. Si l'on n'était pas sûr de soi, mieux valait ne rien entreprendre, et ça, autant elle que lui le savaient.

Un univers séparait pourtant les deux protagonistes. Elle, yeux verts et regard triste, accoutrée d'une robe à fleurs terne, d'un chale brun et d'un chapeau frangé qui la vieillissaient scandaleusement ; lui qui arborait une veste d'un noir profond assumé jusque dans le port de bottines et de gants assortis, deux yeux ténebreux, un visage ciselé et surtout, l'exotisme charismatique de ses traits et de son teint.
Elle, volontaire et précise ; lui attentiste et interessé. De leur entrevue dans ce rade dépendait, maintenant que des mots et des conditions avaient été échangés, la vie d'un homme, d'un homme qui n'avait probablement plus qu'une semaine à vivre.

Le Révolu grouillait de monde. Des figures, des visages, des ombres et des silhouettes anonymes et grouillantes, qui emplissaient l'endroit d'une agitation frénétique et d'une nerveuse atmosphère. Mais dans cet océan d'excès, l'ilôt de quiétude que s'étaient aménagés Anita et Mr Wong dans l'acôve ombrée, l'une pour mieux s'epandre, l'autre pour mieux entendre, était empreint d'une aura dont seules les personnes de sang-froid étaient parées, et qui était une sorte de repoussoir invisible pour le commun. Ainsi, à l'aise pour leur funeste affaire, elle et lui n'avaient pas eu à se plaindre ni de l'insistance des uns que l'alcool auraient rendu trop bravaches à l'endroit d'une belle femme comme Anita, ni de l'impertinence des autres que la curiosité aurait poussé à s'interesser à leur dialogue conspirateur.

La jeune femme tendit le poing, volontairement enserré, vers l'enigmatique Wong. La propre main de celui-ci s'avança, ouverte, paume vers le ciel -ou plutôt le bas plafond de l'alcôve.
Le poing féminin tapota la surface de la main masculine, puis la main decontractée enveloppa le poing toujours clos : ainsi fut scellé le marché : Wong ajouterait dans six jours un nouveau nom à son interminable liste.

Le poing d'Anita s'ouvrit, laissant choir sur la table trois gros billets, que son vis-à-vis s'empressa de rafler et d'empocher.
Le premier versement.

Loin d'être le dernier. Mais ça, elle ne le savait pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Wong



Nombre de messages : 3
Localisation : in the deep shadow
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Le Révolu - Table nichée dans l'alcôve, à l'abri des regards   Dim 23 Sep - 16:15

En se levant, dominant Anita de toute sa hauteur, Wong esquisse un sourire triste. Elle est si jeune. Trop jeune, c'est évident, pour porter une responsabilité si lourde. La suppression de la vie. A Sipra, la vergogne n'est pas une valeur universelle, loin s'en faut, et Wong mieux que quiconque en est conscient.
Mais cette jeune fleur aux yeux si tendres, qu'a-t-elle de si terrible à venger, pour à la fois oser commanditer un meurtre, et de surcroit faire appel à lui ?

Voulant s'en tenir à sa neutralité, ce sésame qui lui évita de nombreuses crises de consciences, Wong cesse un instant de se poser toutes ces questions. La demoiselle paye. La demoiselle obtiendra satisfaction. C'est tout ce qui compte. Mais ça compte pour quoi ?

Le tueur médite un instant. Ce qui rouvre la porte aux questionnements les plus dérangeants. Il ne parvient pas à faire le vide. Le contact de leurs mains, il y a un instant, au moment de sceller leur accord, avait dégagé quelque chose de particulier. Wong le sait : cet engagement mutuel aurait des répercusions au-delà de la simple relation éxécuteur-éxécutant.
...A moins qu'il ne se fasse des idées ?
...Non !
...Non ! Elle lui plaît tellement. Impossible qu'il ne lui plaise pas en retour.

Elle n'a pas daigné dire son nom. Ou même un pseudonyme.
Pourquoi fait-elle appel à lui ?
Cette fille est si jolie. Comme tous les dons, peut-être que la beauté vaut de grands sacrifices pour sa préservation. C'est peut-être pour venger un affront terrible, qu'elle l'a patenté. Ou peut-être un outrage, qui sait ? Wong n'étant pas insensible aux drames que s'inventent et exploitent les femmes, et étant doté d'une imagination aussi scabreuse que sans limites, s'attarder sur des hypothèses et faire marcher son imagination lui procure souvent d'exquis émois, de merveilleuses sensations.
Cette fille-là lui procure des sentiments plus vibrants encore. Oh oui, pour elle, le contrat sera rempli sans bavure. Mais la facture sera élevée, bien plus salée qu'elle ne le croit.

Ses yeux se posent une dernière fois sur le visage de sa "patronne". Le sourire triste se mue en moue d'impatience, puis Wong se retourne et s'en retourne.

<< Wong vous salue, jolie nymphe. A très bientôt, pour mon du. >>

Dans six jours, il aura tué pour elle. Et elle, pauvrette, elle connaîtra les affres d'une clause secrète de leur convention, clause ô combien unilatéralement profitable. Clause to me.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Révolu - Table nichée dans l'alcôve, à l'abri des regards
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les bonnes manières de table
» La religion / les divinités dans la Légende.
» Table Serpentard
» De l'huile de vidange dans l'huile de tournesol
» [Astuce] Retenir la table des types

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sipra :: Au Coeur de Sipra :: Le Révolu-
Sauter vers: