AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aire d'atterrissage N°6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lady Ridge-Abble



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Aire d'atterrissage N°6   Mer 11 Juil - 12:37

- Redressez la barre "Mister" Lurdy, nous allons freiner notre descente.

- A vos ordres Lady Ridge.

- Et vous en profiterez pour effectuer 15° d'inclinaison à babord. Pas plus... vous savez combien notre cargaison nous est "chère"...

- Bien Lady Ridge.

Le dirigeable amorçait sa lente descente au-dessus de Sipra, virant légèrement de bord pour se positionner face à l'aire d'atterrissage qu'il occuperait. A son bord, accoudée au bastingage et profitant des dernières caresses du vent sur son visage, Lady Ridge repensait à ce nouveau périple qu'elle venait de vivre afin de remplir ses cales de marchandises tant convoitées. Certes, il s'en était fallu de peu pour que les autorités lui mettent le grappin dessus, mais "l'Abble N°6" ne se laissait pas si facilement attraper. Gonflé d'un gaz modelé par un squelette métallique recouvert d'une toile imperméable, lesté de deux nacelles reliées entre elles par un pont étroit, il était finement manoeuvré par Lurdy dont les ordres émanaient de Lady Ridge elle-même. Ce duo céleste était une réussite. Contrairement aux autres dirigeables que la Lady avait commandés, celui-ci correspondait parfaitement à son second. Aucun incident aérien, aucune explosion... Mister Lurdy était une perle que Lady Ridge aurait aimé engager dès "l'Abble N°1".

Le reste de l'équipage résidait dans la nacelle avant, conservant la cargaison si précieuse de la Lady et se préparant à tout redistibuer aux destinataires de chaque commande.
Lady Ridge revint à la cabine de pilotage, laissant Lurdy à ses manoeuvres, aveuglément confiante, et attrapa un long tuyau, non loin du gouvernail, muni d'un large cornet qu'elle porta à ses lèvres.


- Mister Stevenson?

Déformée par le long conduit aboutissant à la nacelle avant, la voix de l'interpelé lui parvint enfin.

- Oui Madame?

- Lady Ridge je vous prie... Mister Stevenson. Nous allons bientôt atterrir à aire. Je ne sais si Lord Stanton contrôlera nos... marchandises. Quoiqu'il en soit, vous savez quoi faire.

- Bien sûr Mad...Lady Ridge.

- Je voulais juste vous rappeler que la réussite de notre entreprise dépendra à présent de votre discrétion et de votre capacité à acheminer les commandes là où elles doivent l'être. Il est vrai que mes relations permettront une certaine opacité tolérée sur nos affaires, mais je préfère vous prévenir.

- Vous me connaissez Ma... Lady Ridge.

- Alors ne me décevez jamais.


L'on entendit un léger déclic tandis que Stevenson raccrochait son propre cornet. La Lady reposa le sien et apprécia les derniers instants de vol. Déjà, les ailerons s'inclinaient et la descente se fit d'une stricte verticale lorsque le dirigeable freina sa chute pour enfin se stabiliser à quelques pouces du sol. Lurdy était un génie de la précision et quittant le poste de pilotage, Lady Ridge ne manqua pas de le souligner.
Au sol, le personnel apportait déjà les immenses cales et autres pieds d'estale qui serviraient à maintenir le dirigeable sur son aire.
Un petit escabeau fut apporté afin que Lady Ridge puisse rejoindre la terre ferme. Du coin de l'oeil, elle aperçut Stevenson qui tentait déjà de sortir plusieurs "commandes". Trapu et en sueur, il avait décidé d'expédier au plus vite sa besogne afin de rejoindre dès que possible les bordels des Bas Quartiers.

Mister Lurdy sortit de la nacelle de pilotage à son tour, une ombrelle à la main et la tendit à la Lady, un léger sourire de connivence sur ses lèvres exsangues. Elle s'en saisit d'un geste léger et gratifia son second d'une moue de remerciement qui seyait difficilement à son beau visage sévère.


- Restez à votre poste Mister Lurdy. L'on est jamais trop prudents sur le sol Siprasien... et un départ précipité est toujours à envisager.

Dépliant son ombrelle et la calant sur son épaule, Lady Ridge observa son équipage. La cadence était raisonnable, les contrôleurs siprasiens n'étaient pas encore visibles et les agents ne semblaient pas de sortie. Priant intérieurement sa chance de continuer ainsi, elle attendit patiemment la suite des manoeuvres de l'équipage de son "Abble N°6".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aire d'atterrissage N°6
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des projets pour refaire l'image de l'aire métropolitaine
» Al Qaida aurait la bombe nucléaire
» Un enfant oublié sur une aire d'autoroute...
» Aire d'entrainement "Tokkun" de Raidan
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sipra :: Hors et Abords de la Cité :: Aires d'Envols-
Sauter vers: