AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'Antichambre du pouvoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Starla



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: L'Antichambre du pouvoir   Lun 4 Fév - 21:57

À peine sortie du bureau de Stanton, elle referma la porte en adressant un dernier sourire idiot aux deux interlocuteurs visiblement atterrés de tant de stupidité curieuse.

La secrétaire ne prit même pas le temps de poser les dossiers sur son bureau qu'elle s'adossa brutalement contre un mur. Que cela était épuisant. Ce métier la mettait sur les rotules, mais ce petit jeu en valait la chandelle. Son coeur coeur battait encore la chamade quand elle s'affala dans son fauteuil.

Les mains encore tremblantes devant l'émotion vécue -elle avait surpris le regard d'Apollonia lorsqu'elle tenta sa manoeuvre d'incrustation, et ne savait que trop bien ce que cela signifiait-, elle chercha dans ses tiroirs de quoi se rafraîchir après ce coup de chaud.


"Ma pauvre, tu ferais bien de réfléchir un peu plus et de moins la jouer à l'instinct. Un jour on lira clair dans ton jeu... Prie pour que ce jour jamais n'advienne", pensa-t-elle en versant dans un verre en forme de tour dorée, un liquide sombre et puant.

Tout en avalant ce breuvage de sa composition, elle reclassa l'ensemble des documents signés sur le gigantesque bureau qu'elle avait personnalisé avec un nombre incalculable de portraits de son patron, tous plus avantageux que les autres. Elle avait même réussi à trouver une peluche à son effigie, ainsi qu'un automate qui faisait mine de saluer une foule lorsqu'on remontait la clé dans son dos. L'idée même la faisait rire, tout en imaginant la tête qu'il ferait le jour où elle mettrait la main sur son fantasme : une marionnette.


"Trêve de plaisanterie, place au travail."

Elle ne prit pas la peine de chercher à écouter l'entretien, ayant lancé la rotomémoire à bandes. Il ne restait plus qu'à espérer que l'enregistrement soit bon.

Elle se concentra sur sa tâche qui consistait à classer les différents documents officiels en tas. Sur le premier, les nouveaux décrets remplaçant les anciens : Stanton savait rendre instable la vie des Siprasiens, en créant quotidiennement de nouvelles obligations et autres contraintes. De la sorte ils passaient plus de temps à réfléchir aux actes proscrits qu'à monter d'hypothétiques coups d'état. Sur le second on trouvait les notes internes qui régentaient la vie administratives. C'est au milieu de ce tas que figuraient les demandes d'affectation telles que l'officialisation de la promotion de Leets ou la nomination des petites filles à papa loin du bureau de Starla. Le tas suivant consistait en les réponses le plus souvent négatives, on l'avait vu plus tôt, du Maître aux diverses invitations personnelles.

Le dernier tas, particulièrement restreint, comportait une partie du salaire de Starla. De par sa position, elle se permettait de temps à autres une petite dérogation quant à l'utilisation normale des fonds de la cité. Incorruptible et trop maline pour se verser directement un complément au salaire -plutôt élevé pour Sipra, mais à peine suffisant pour maintenir son rang d'Assistante du Grand Maître Stanton- auquel elle pouvait prétendre, il lui arrivait de financer ponctuellement quelque cause qui lui tenait à coeur. Qui eut pu croire, par exemple, que Clifford Stanton fut un fervent admirateur de Keff Jones et de son travail sur la matière ? Cela n'était qu'un exemple parmi d'autre. Cette fois, en regardant la première et certainement unique demande du mois, Starla se demanda si elle n'était pas allée un peu loin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'Antichambre du pouvoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les magistrats du Parquet, membres du pouvoir exécutif ?
» Les femmes noires au pouvoir ...
» HAITI POURQUI ET POURQUOI LES LUTTES POUR LE POUVOIR ?LES E
» Prendre le pouvoir et le garder... quelques soit les risques [PV Cléa]
» HAITI: HISTOIRE, POUVOIR, CONSTITUTION

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sipra :: L'Île Stable :: Coeur de l'Île Stable-
Sauter vers: